Nice: belles autoroutes

La ville compte de nombreuses autoroutes à grande vitesse qui ont une capacité élevée. Par exemple, au nord de Nice, il y a l’AUN ou l’A8. L’A8 compte six sorties qui couvrent tous les besoins des automobilistes de la région. Au sud se trouve la route Pierre-Mathy ou “AUS”. La “route rapide” compte dix sorties. Les quartiers nord et sud sont reliés par la RD 6202 et la route de Pellon. Le nombre de véhicules sur les routes de la ville est en constante augmentation. Chaque année, le nombre de véhicules sur les routes augmente en moyenne de 5%.

Bus et trams

La communauté Nice-Côte d’Azur dispose d’un bon réseau de transports publics. Elle s’appelle la Ligne Côte d’Azur et est exploitée par la filiale Veolia Transport. En outre, un certain nombre de lignes appartiennent à d’autres sociétés (RCA, SAM, Brema, etc.). Le nouveau réseau de transport, qui est devenu opérationnel en 2005, a rendu la vie beaucoup plus facile pour les habitants et les nombreux touristes. Des tarifs uniques sont apparus et le prix des billets s’est stabilisé.

Une ligne de tramway a été ouverte à l’automne 2007, reliant les parties nord de la ville au centre et à la partie est. En 2012, une deuxième ligne a été mise en place, reliant les quartiers est et ouest. Une autre ligne est prévue pour l’avenir. Il reliera la gare TGV en construction à Lingostier et traversera la vallée du Var. Il est prévu d’émettre une seule carte Optima, qui permettra de voyager à 1 euro dans n’importe quelle partie de la ville.

Le chemin de fer

La structure de la ville et des communes limitrophes permet aux habitants et aux visiteurs de Nice de profiter des trains express régionaux reliant la Provence, les Alpes et la Côte d’Azur. La ligne est une version améliorée des express régionaux parisiens.

Le trafic de passagers est important et les chemins de fer doivent souvent refuser l’embarquement. Une troisième ligne reliant Antibes à Nice est en cours de construction. Elle permettra d’acheminer des trains régionaux vers Nice toutes les 15 minutes, ce qui réduira la congestion sur la ligne principale.

Service aérien

L’aéroport Nice-Côte d’Azur assure des vols quotidiens vers tous les coins du monde. Son nombre de passagers a dépassé les 10 millions en 2007, ce qui en fait le troisième plus important du pays, juste derrière les aéroports parisiens.

Le trafic de passagers augmente de 4,5 % par an et se rapproche rapidement de la limite de capacité de 13 millions de passagers. Cela a incité les autorités locales à envisager d’augmenter la capacité de l’aéroport.

Liens maritimes

L’un des principaux ports français est le port de Nice – Limpia, qui a été fondé en 1734 et accueille de nombreux bateaux de croisière et vedettes rapides. Un service de ferry relie le port de Nice à d’autres ports méditerranéens.

Les zones urbaines de Nice

Historiquement, les rues et les quartiers de Nice présentent des différences importantes. La rivière Pellone a divisé la ville en deux moitiés. La rive droite abrite les quartiers “français” plus récents et modernes, tandis que la rive gauche présente une architecture similaire à celle de la ville voisine de Turin et s’appelle le Vieux Nice.

Le vieux Nice rappelle une ville médiévale avec ses rues tortueuses et ses vieilles maisons majestueuses, car il a été développé entre les XIVe et XIXe siècles. Elle abrite la cathédrale Sainte-Réparation, mondialement connue, le Palais de la Commune et le Palais du Gouverneur. Les visiteurs auront plaisir à explorer le bâtiment du Sénat, la place principale de Salleia et à manger dans les nombreux cafés et restaurants.

Un joli port jouxte le vieux quartier. Vous pouvez y voir de grands bateaux de croisière, des yachts et des ferries. Les amateurs de délices marins trouveront des spécialités locales à leur disposition.

La place Massena se trouve au centre de la ville. C’est le centre commercial moderne de Nice. Les grandes marques y ont leurs boutiques.

Simiez est le quartier nord de la ville. La plupart des grands centres commerciaux sont situés sur l’avenue Jean-Médecine.


Belles vues

L’architecture de la ville est très différente de celle des autres parties. Les rues étroites, les couleurs chaudes et les églises baroques de la vieille ville contrastent avec les larges rues et les grands bâtiments du début du XIXe siècle. Les bâtiments plus récents ont un style reconnaissable, purement français.

L’architecture de la ville comprend également certains des palais les plus pittoresques de Nice, dont la plupart ont été construits au XIXe siècle, ainsi que de nombreuses églises et musées.
Les rues et les places les plus connues

La Promenade des Anglais est une rue célèbre de la ville qui donne sur la mer et la Baie des Anges. Un lieu de promenade attrayant.

Piazza Garibaldi, du nom du héros qui y est né.

La place Saint-François, où se trouve le célèbre hôtel de ville.


Palais et châteaux

Depuis des temps immémoriaux, Nice est une destination de vacances pour les vieilles familles et la royauté. Les palais et les châteaux qui ont été préservés jusqu’à ce jour constituent une merveilleuse addition à l’architecture de la ville et un ornement pour la ville.

Parmi eux, le palais Lascari (XVIIe siècle), une villa baroque, le palais Massena (musée historique), un exemple de style néo-gothique, le château Valroz (XIXe siècle) avec son splendide parc et le château anglais (Mont Boron), le plus ancien construit au milieu du XVIe siècle pour les comtes de Savoie, le palais des rois sardes.


Églises

Parmi les nombreuses églises de Nice, il faut souligner la cathédrale Saint-Nicolas. Cette église orthodoxe est un représentant frappant de la culture russe dans la palette variée d’attractions de la ville.

Parmi les sanctuaires catholiques, on peut notamment citer Notre-Dame de Cimiez, un monastère franciscain du XVIIe siècle, son contemporain, le Sainte-Repartement et le néo-gothique Notre-Dame, construit au milieu du XIXe siècle.

La chapelle de la Miséricorde est intéressante avec son architecture originale. Les visiteurs seront impressionnés par l’église de Notre Dame du Port.

Jardins et parcs

Les nombreux parcs de la ville sont idéaux pour des promenades tranquilles. Les touristes arrivant à Nice depuis l’aéroport peuvent accéder au Parc Phoenix, le plus beau coin de la ville. Vous pourrez y explorer le règne végétal, visiter des serres et des jardins, et vous asseoir près des fontaines.

Dans la vieille ville, vous pouvez visiter le parc du château avec ses ruines anciennes et la tour Bellande. La splendeur du jardin Albert Ier attire les vacanciers. Le jardin du maréchal de Juin ne laissera personne indifférent.

Musées

Des musées de toutes sortes se trouvent dans cette ville fascinante. Les musées Matisse et Marc Chagall commémorent l’œuvre de ces grands peintres. Nice possède également le musée des Beaux-Arts, où sont exposées des peintures d’artistes tels que Monet et Renoir. Le Musée d’art moderne et le Musée d’art naïf parlent d’eux-mêmes. Il existe également un musée archéologique.

Temps libre

Les plages de Nice sont l’une des principales attractions touristiques.

Musique L’opéra de la ville est l’un des plus anciens de France. Le nouveau bâtiment a été reconstruit après un incendie en 1885 à la fin du siècle dernier et a été reconnu comme un monument national. Il y a aussi l’orchestre philharmonique et le conservatoire de Nice.

Cinéma. Sa proximité avec Cannes et ses festivals de cinéma a favorisé le développement de l’industrie cinématographique dans la ville. Il existe un certain nombre de studios de cinéma et un centre cinématographique. Divers festivals ont lieu dans les cinémas de la ville.
Événements et festivals

Parmi les manifestations traditionnelles de Nice, citons le Carnaval, qui a lieu en février depuis 1821, le Festival de jazz en juillet, qui a lieu depuis 1948, le Festival de jazz traditionnel en août et les Nuits musicales de Nice en été. Il existe également un certain nombre d’autres festivals durant l’été, consacrés à différentes disciplines artistiques.

Théâtres et salles de concert

Il y a plusieurs théâtres à Nice. Le Centre dramatique, le Théâtre national et le Théâtre de Ligno-Ventura sont quelques-unes des principales attractions pour les touristes et les habitants.

Parmi les salles de concert pas si nombreuses, on trouve le Palais Nikaia et le Théâtre vert en plein air.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *